Dre Melissa Thibault et Cecile Poteau | Clinique BE - GOSS

Dre Melissa Thibault et Cecile Poteau | Clinique BE

Dr.Melissa Thibault, Cecile Poteau | Fondatrices de Clinique Bē

Nous vous présentons Dre Melissa Thibault et Cécile Poteau fondatrices de @Clinique.Be, une clinique médicale de luxe à la fine pointe de la technologie située dans l’un des endroits les plus prisés de Beloeil, à Québec. Se réunir était un processus naturel. “C’était un partenariat fait au paradis.” dit Cécile. Ces deux femmes avaient une vision pour créer une clinique de soins de la plus haute qualité. Grâce à l’approche et à l’expertise de Cécile Poteau dans le domaine entrepreneurial de la direction d’entreprise, ainsi qu’à la compréhension et à l’expérience médicale de Dre Melissa Thibault, elles ont pu créer une clinique unique en son genre pour hommes et femmes en matière d’esthétique. Leur approche unique se démarque en englobant les soins personnels à tous les niveaux. Voici leurs histoire.


Raconté-nous votre parcours individuel? 

Dre.Thibault – Je n’ai pas commencé mon parcours en sachant que je voulais être médecin. J’ai fait plusieurs formations comme la physiothérapie et avec le temps j’ai réalisé que je voulais vraiment travailler à mon propre compte et faire mes propres affaires et cela m’a amené vers la médecine. Après avoir fini mes cours en médecine, j’ai fait la chirurgie ORL (Otorhinolaryngologie) avant d’avoir décidé de transférer dans la médecine de famille principalement pour pouvoir ensuite faire de la médecine esthétique. Cela étant dit, à partir de ce novembre, je vais quitter la pratique hospitalière pour me concentrer uniquement sur l’esthétique où je vais travailler à une clinique à Trois-Rivières (le Studio Skin) et plus précisément ma nouvelle clinique que j’ouvre avec Cécile à Beloeil.

Je savais déjà au moment que je faisais mes stages en spécialité et plastie que j’étais vraiment intéressée par la médecine esthétique. J’ai fait toutes les formations nécessaires et je travailler une journée à chaque semaine dans l’esthétique et j’ai vu qu’il y vraiment une demande dans ce domaine et concurremment j’ai rencontré Cécille ce qui a cristallisé le tout. Cécille et moi avions les mêmes pans avec les mêmes objectives ce qui nous a amenées à décider d’ouvrir la clinique Be ensemble. Nous étions rendus à la même place au même moment ce qui coïncide avec ma décision de quitter la pratique publique pour me concentrer entièrement sur la pratique privée. 

Poteau – J’ai commencé mes études en France pour faire du commerce international. Je suis arrivée à Montréal et j’ai travaillé dans le marketing et la logistique. Ensuite j’ai recommencé mes études pour devenir infirmière et je ne savais pas que j’allais me retrouver dans l’esthétique. J’ai travaillé longtemps dans la cardiologie et puis un jour je suis allée faire un traitement de médico-esthétique et je me suis rendu compte que c’est une infirmière qui m’a fait le traitement ce qui est venue m’interpeller. Après quoi, je suis allé m’informer là-dessus, et un mois plus tard, j’ai commencé à suivre les cours nécessaires. J’ai commencé pour des cliniques privées, mais rapidement je me suis mise à mon propre compte avec un médecin qui était mon directeur médical, après quoi je me suis loué une salle et j’ai développé ma propre clientèle à Boucherville.


Parle nous du courage et résilience que cela a pris pour ouvrir une clinique?

Dre.Thibault- Je pense que tout est vraiment une question de « timing » et du support que tu as autour de toi. Il ne faut pas se mentir ça prend du courage, mais en même temps quand tu es déterminé à réussir et tu as quelqu’un qui a les mêmes objectifs que toi cela aide beaucoup. Cependant, je ne trouve pas, au moins pour moi, que c’est une question de courage mais plutôt une question de travail, de volonté et d’effort. En tant que médecin, on n’a pas de formations à comment gérer une entreprise mais je pense que tout ce travail si on a la volonté. De plus, nos deux conjoints sont entrepreneurs alors on a aussi ce soutient qui vient d’eux. 

Poteau – Depuis longtemps je voulais avoir ma propre entreprise et je ne suis pas novice dans ce domaine. Je ne savais pas exactement dans quel domaine j’allais me retrouver mais je savais qu’un jour sa s’en venait. Je ne veux pas être trop spirituelle, mais je savais que cette journée allait venir. Je l’ai déjà mentionné, j’ai fait du marketing et avec mon diplôme en commerce, j’ai développé un sens des affaires. Cependant, ce que je n’ai pas aimé dans ces domaines, c’est très hypocrite en ce sens que tu vends n’importe quoi à n’importe qui. Je savais que je ne pouvais pas rester là-dedans toute ma vie alors j’ai décidé de faire quelque chose qui aller m’intéresser. Au tout début je voulais être éducatrice spécialisé pour travailler avec les délinquants mais finalement j’ai décidé plutôt de devenir infirmière. Après cela, tout a juste coulé naturellement jusqu’au point que j’ai mentionné auparavant je suis aller faire le traitement qui m’a amené à l’esthétique. 

Quels sont les services qui vont être offerts dans votre clinique?

Dre.Thibault : Ça va être des services injectables évidement car c’est ce que nous faisons les deux. Nous allons aussi avoir des lasers. Le but principal de notre clinique va être d’offrir des services globaux au niveau du visage. Les injectables sont bien mais ils ont leurs limites, alors on veut offrir un service 360 où les clients peuvent avoir tout ce qu’ils recherchent. C’est vraiment comme un passeport visage. On va offrir des services à tout ce qui touche le cou et le visage. On veut vraiment offrir une gamme complète pour nos clients et avec un service impeccable. On veut aussi développer la partie masculine des injectable. C’est pour cette raison que notre clinique est très neutre, en ce sens, que ce n’est pas juste pour femme, on veut vraiment offrir nos services aux deux sexes. On a apporté une attention particulière à cet aspect de notre marketing. Une des visions qui nous rapprochent c’est que nous n’allons pas vendre à tout prix. On doit savoir où dire non et savoir aussi les limites qui ne devraient pas être dépassées. 

Pouvez vous nous expliquer ce que le succès représente pour vous?

Dre.Thibault – Pour moi le succès, est plus précisément celle de notre clinique, serait vraiment d’avoir une reconnaissance de nos clients et d’être une clinique de référence où les gens savent que nous offrons le meilleur service et soins avec professionnalisme et bien évidemment les meilleurs produits sur le marché. Je veux aussi que les gens nous reconnaissent pour notre honnêteté, c’est un critère extrêmement important pour nous. Comme on l’a déjà mentionné, on ne veut pas vendre pour le seul fait de vendre, ce n’est pas notre manière de faire affaire et de desservir notre clientèle. 

Quel est votre vision pour la clinique dans les prochaines cinq années?

Poteau : On aimerait ouvrir une nouvelle clinique ailleurs. On veut agrandir notre clientèle et de faire croitre nos affaires. Ce n’est pas toujours facile dans ce domaine, car la franchise médicale perde souvent leur valeur avec chaque nouvelle clinique. Ce n’est pas impossible d’agrandir énormément, il va seulement falloir trouver des gens avec qui faire affaire qui ont le même vison que nous, qui injectent comme nous et qui vont dans la même direction que nous ce qui n’est pas évident en soi-même. Il ne faut pas oublier qu’il va falloir aussi se déplacer à chaque nouvelle clinique pour s’assurer que tout roule avec la même vision que notre clinique principale. Reste à voir d’ici là.  

Pouvez vous nous d’écrire ce que vous aviez dû surmonter pour arriver ici?

Dre.Thibault : C’est vraiment Cécille qui s’occupe de l’ouverture de la clinique et tout ce qui vient avec en raison du fait que je suis encore médecin de famille à l’hôpital et au bureau. De plus, elle habite Beloeil alors c’est un plus facile à gérer. C’est vraiment elle qui a les plus gros défis pour le moment. Du coté de Cécille, elle a déjà une clientèle qui est établie à Beloeil. À contrario, moi je suis nouvelle alors en termes d’avoir des clients c’est assez stressant en soi-même car mes clients établis se trouves tous à Trois-Rivières. 


Pour prendre un rendez-vous visiter ce lien.

Suivez @Clinique.Be sur Instagram et @DreMThibault

Share to:

Get your hands on the latest tips and tricks of what it means to be a #GOSS. In this free e-book you will dive into 11 business traits that will help you grow your business!

11 Ways To #BeGossy E-book

FREE DOWNLOAD

Find out more inspiring stories from women worldwide of all industries. Follow us on Instagram @GossMagazine. 

Home
shop
About
MAGAZINE
TERMS & CONDITIONS

website design by disano creative studio

© GOSS CLUB INC. 2022 | all rights reserved  |

#BEgossy™
Contact

Inspiring & empowering women worldwide.

events
privacy policy

© GOSS CLUB INC. 2022 | all rights reserved

sign in

#GOSSMAG

disclaimer